top of page

Le dossier pédagogique pour le contrôle en ief

Dernière mise à jour : 7 févr.

Loin de constituer une corvée pour moi, rédiger chaque année un compte-rendu des derniers mois écoulés en ief avec Lili-Rose est le moment de nous rendre compte de la richesse de notre mode d'apprentissage, de notre quotidien, de l'évolution de mon enfant, de ses nouvelles passions...


Cet article sur le dossier pédagogique pour le contrôle en ief pourra peut-être également être utile si vous rédigez le projet éducatif nécessaire à la demande d'autorisation de pratiquer l'ief en motif 4 (situation propre à l'enfant) puisqu'en introduction à chacun de mes dossiers, j'énonce nos méthodes pédagogiques, nos ressources et nos supports, notre rythme, les particularités de Lili-Rose... (j'y viendrai vers la fin de l'article).


Je précise que Lili-Rose est depuis toujours en apprentissage auto-gérés, elle a débuté l'ief à 6 ans et à maintenant 13 ans, elle travaille en mixant formel et informel, en ce moment.


Nos trois derniers dossiers pédagogiques pour préparer le contrôle ief
Nos trois derniers dossiers pédagogiques pour préparer le contrôle

Pour commencer:

Le point de départ pour rédiger le dossier pédagogique en vu du contrôle d'ief sont les photos de Lili-Rose en situations d'apprentissage. Je les prends avec mon smartphone que j'ai toujours à proximité. Cela me permet, de me rappeler ce que nous avons vécu. Bien entendu, je ne prends pas une nouvelle photo à chaque fois que Lili-Rose lit un nouveau livre par exemple, ou fait un exercice de maths... Je choisis de photographier les expériences, les sorties, les rencontres, et seulement quelques situations de travail plus formel. Je prends aussi quelques photos de l'intérieur de ses cahiers (malgré qu'elle en ait très peu) ou bien ses dessins, son matériel, le coin danse de sa chambre...


Pour ne pas gâcher l'instant en dégainant mon portable à tout bout de champ (lorsque l'on est dans la nature par exemple) je prends une photo seulement à la fin de notre sortie ou de l'activité.


Le grand tri:

Maintenant que les mois se sont écoulés, qu'il est temps de rédiger mon dossier pédagogique, et que j'ai constitué mon stock de photos, je vide tout sur mon ordinateur en supprimant les floues, mal cadrées... puis je crée un fichier avec des sous-dossiers "Français", "Maths", "Sciences", "Sociabilité", "Citoyenneté", "Histoire-géographie", "Culture", "Sport", "Ressources", "Nature"... (vous aurez peut-être d'autres idées de thèmes...)

Voici déjà un premier pas de fait vers ce que j'appelle "le langage Education Nationale". J'y dépose alors mes photos. Par exemple une situation de Lili-Rose en forêt observant à la jumelle les oiseaux" sera classée dans mon sous-dossier "Sciences". Il s'agit d'un premier tri "grossier".


Dossiers sur mon PC , j'y range mes photos de l'année

Le socle:

Ensuite, sur internet, je consulte le socle commun de connaissances, de compétences et de culture (puisqu'en ief, il s'agit de notre unique réfèrence) qui correspond au cycle où est censé se situer mon enfant. Cette année, nous sommes toujours dans le cycle 4 avec Lili-Rose.

Je l'imprime pour plus d'aisance à l'utilisation.

Retrouvez les socles ici:


Attention, ce document est composé de plusieurs rubriques. La rubrique "Contextes et/ou situation possibles d'évaluation" ne sont que des exemples pour les enseignants. Inutiles de stresser si votre enfant n'a pas fait un "saut en longueur avec élan" cette année !


Pour ma part, j'inscris uniquement dans mon dossier les grands items: "Domaine 1 – cycle 2 : Les langages pour penser et communiquer", " Domaine 2 – cycle 2 : Les méthodes et outils pour apprendre " .... ( je vous dirai ensuite quel logiciel j'utilise pour la rédaction et mise en page de mon dossier) et ajoute une photo récente qui illustre bien ce domaine.



Rédiger /ou le langage extraterrestre de l'Education nationale:

Viens ensuite, le travail le plus ardu. Il y a deux choses à faire: rédiger dans la langue Education Nationale et se référer à la rubrique "Eléments signifiants" et du "En fin de cycle 4, l'élève qui a une maîtrise satisfaisante parvient à" de votre document du socle.


Si comme moi vous ne possédiez pas ce langage de robot (exemple: " Concevoir et conduire un déplacement dans un milieu inhabituel. Réussir un déplacement planifié dans un milieu naturel aménagé ou artificiellement recréé plus ou moins connu. "... alors que nous, novices, nous aurions juste écrit: " Elle a fait un parcours du combattant". ; ) rassurez-vous, il existe une façon de s'exprimer mixant les deux !

Pour cela, l'idéal est de lire le socle (attention, ça peut être soporifique !) et de surligner des termes qui vous semblent appropriés et adoptables pour votre dossier. Ensuite, je peux m'inspirer de tout mes livres sur la pédagogie et même reprendre certaines tournures de phrase en ajoutant les mots adaptés à la situation. Avec de l'entraînement, ça vient ! Après deux années ainsi, mon écriture est devenue fluide !

J'explique les situations d'apprentissages de Lili-Rose de manière "non familière", formelle mais sans trop l'être, avec de "jolies phrases", du recul, de manière "semi-professionnelle".


Exemple tiré de mon dossier pédagogique de cette année / Sections: Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps:


"Dans le domaine des arts plastiques, Lili-Rose continue de s’exprimer régulièrement à travers le dessin et l’aquarelle. Cependant, elle reste ouverte à d’autres techniques et s’est essayée, cette année, au collage. C’est après avoir lu "Farmhouse" de Sophie Blackall, un ouvrage pour enfant en anglais réalisé grâce à cette technique, que Lili-Rose s’est intéressée à ce médium.

Elle s’est également abonnée au compte Instagram de l' auteure - illustratrice afin de décortiquer sa technique de travail et observer "l’envers du décor" de la création de ce livre. (ce compte est en anglais) "


Ensuite, j'ai ajouté quatre photos de Lili-Rose en train de travailler à son collage puis le résultat final. Voilà de quoi nourrir, en parti la section "les langages des arts".


La production de Lili-Rose, collage d'après un livre en anglais
La production de Lili-Rose, collage d'après un livre en anglais

Et ainsi de suite pour tous les domaines !


Je ne vais pas cacher que je passe pas mal de temps à faire ce dossier. Mais c'est un beau compte-rendu de l'ief à la fin. Et surtout, notre inspection repose majoritairement sur ce dossier. Nous avons la chance d'avoir eu des inspecteurs et des inspectrices qui le lisent entièrement en amont du contrôle. C'est uniquement ce document qui, le jour J, sert de base de discussion. (Après avoir eu tout de même les deux premiers contrôles un peu lamentables, nous avons fait entendre notre voix et ensuite, tout s'est bien passé).


Je comprends ceux qui ne font plus de dossier car l'inspecteur ne le lit pas en amont... Ou bien ceux qui ont des familles nombreuses, c'est bien trop de temps à passer !


Lili-Rose et moi en ief
Alors qu'on préfèrerait passer plutôt du temps avec nos enfants !

C'est donc ainsi, qu'en décortiquant le socle, je relie petit à petit mes photos à cela. Cherchant quel apprentissage se cache derrière la confection de muffins. Attention, une situation anodine peut cacher de multiples apprentissages ! Je regarde aussi dans nos ressources, les livres, le matériel, cela me rappelle des moments d'apprentissages réalisés mais que je n'ai pas en photo. J'ajoute encore cela à mes domaines.


Parfois, il y a beaucoup de photos sur une page (c'est le cas des matières plus visuelles comme les expériences de sciences par exemple, les arts...), d'autres fois, il y a majoritairement des écrits (mais toujours une photo par page au minimum).

Il faut que l'ensemble soit aéré et attractif ! Ainsi, il y a plus de chance pour que l'inspecteur y jette au moins un œil !


Certaines situations sont décrites plus précisément, d'autres évoquées plus brièvement. Mais à chaque photo sa légende.


Bien entendu, je ne mets absolument pas toutes mes photos, juste les plus pertinentes et intéressantes.


La production de Lili-Rose, collage d'après un livre en anglais
Extrait de notre dossier pédagogique pour le contrôle en ief 2023/2024

Mes logiciels pour concevoir le dossier pédagogique:

Pour préparer mes photos (optionnel), j'utilise Photoshop (Adobe). Il me sert à éclaircir, recouper une photo...

Tandis que sur InDesign (Adobe), j'écris mon dossier et intègre les photos.


Cependant, ce sont des logiciels un peu techniques pour qui ne les a jamais utilisés (je m'en sert régulièrement dans le cadre de mon travail).

Si vous êtes novice, je conseille d'utiliser le site CANVA qui est hyper simple d'utilisation et sur lequel vous pourrez même retoucher vos photos !


Des vidéos (optionnel):

En plus des photos, je filme quelques vidéos de moments vraiment percutants, par exemple, une expérience de sciences où une explosion doit se produire (bon, vous pouvez y aller plus mollo ; ). Je transfère la vidéo sur mon PC, la charge sur YouTube (créez un compte / ajoutez une vidéo), en cochant la case "non répertoriée", un lien se crée. Il suffit de le copier-coller sur un site gratuit de générateur de QR code ( outil directement intégré à CANVA). Mon QR Code est alors créé, il suffit de le télécharger et l'intégrer à mon dossier. L'inspecteur, lorsqu'il le lira, n'aura plus qu'à le scanner avec son smartphone et admirer l'un des exploits de votre enfant !


Extrait de notre dossier pédagogique pour le contrôle de l'ief 2023/2024 - insérer des QR codes

L'introduction

Je ne sais pas pourquoi cette section vient à la fin de cet article... Peu importe...

Bien entendu, elle se situe en tout premier dans mon dossier pédagogique.


L'introduction reprend un peu ce que l'on demande lorsque l'on rédige le projet éducatif pour la demande d'autorisation de faire l'ief en motif 4.

Pour ma part, elle change peu d'années en années, ce sont de petits détails que je modifie selon que notre approche pédagogique évolue.


Dans cette introduction, j'explique brièvement le contexte de notre ief, en 2 ou 3 pages. Voici les sujets que j'ai choisi de traiter (mais à chacun d'ajuster selon ses envies, besoins):


  • Age de Lili-Rose, a quel cycle on se réfère, en quelle année nous avons débuté l'ief et pourquoi elle a été déscolarisée (phobie scolaire).

  • Ses atypies et particularités. Lili-Rose ayant écrit un livre sur son trouble du spectre autistique et communiqué sur ce sujet ouvertement, nous avons décidé de ne pas conserver le secret médical auprès de l'inspecteur. Toute notre pédagogie, notre rythme, le "planning"... Tout repose et s'explique par le prisme du TSA, de son état de santé et des comorbidités de Lili-Rose.

  • Notre pédagogie (si besoin, aidez-vous des livres qui expliquent la pédagogie que vous avez choisie, si vous vous inspirez de plusieurs, marquez-le en disant qu'il s'agit d'une "pédagogie sur-mesure" mêlant plusieurs influences choisies en fonction des besoins, des appétences... de votre enfant et citez-les.)

  • Les outils nous privilégions (le jeu, du matériel sensoriel, les échanges oraux, la mise en œuvre de projets...) et nos ressources utilisées cette année. Je ne rentre pas dans le détail et reste dans des généralités puisque cela sera explicité plus en détail dans le dossier lorsque vous décrirez les apprentissages de votre enfant.

  • Je rappelle que le socle commun est notre unique référence et que nous ne suivons pas le programme scolaire, ni de niveau de classe. J'explique que son profil cognitif est hétérogène et que ses acquis s'étendent du niveau primaire au niveau lycée, selon telle ou telle matière.


  • Son fonctionnement pour apprendre (séance de travail courte pour les matières plus difficiles pour elle, besoin de bouger et de faire énormément de sport pour contrer son TDAH...)

  • Ses projets, ce qu'elle aime, ses passions qui ici sont liées à son profil particulier (Les personnes avec autisme ont des intérêts spécifiques. L'un de Lili-Rose est la littérature. Depuis un an, elle écrit un roman et s'y attèle chaque jour de 1h à 2h.) Cela corrobore notre choix de rythme, de pédagogie...


  • Ses lieux de travail, son environnement (forêt à proximité pour faire du sport, espace de danse dans sa chambre, coin atelier artistique dans la maison...).


Vous l'aurez compris, tout doit se tenir, être cohérent. Plus le dossier est bien ficelé, moins on est attaquable.

(Encore une fois, faut-il bien entendu qu'il soit lu...)


Conclusion

Je rédige une brève conclusion expliquant que je constate la progression de mon enfant dans le socle, les grands progrès de l'année, les victoires (petites et grandes)...

Après tout, nous sommes quand même les premiers à les observer et à savoir où ils en sont dans leur progression.

Je n'oublie pas de faire remarquer que l'année est encore loin d'être terminée et que nous avons encore telle ou telle chose de prévue en plus du travail quotidien.


En général je commence ce dossier en janvier-février puisque souvent nous sommes inspectés en mars-avril. J'attends le courrier qui précise la date d'inspection et envoie mon dossier accompagné d'une lettre qui reprend tous les textes de lois autour du contrôle, histoire de bien cadrer la chose et montrer que nous sommes très informés.


Après tout ça je peux vous dire qu'on se sent comme la Reine des neiges...










2 374 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Magnifique! Merci pour cet article détaillé sur le dossier pédagogique en vue de l'inspection mais qui aide aussi à la demande d'autorisation. Nos enfants ief ont une vie merveilleuse quand on y pense. Pas dénuée de soucis mais belle. Armelle

Like
bottom of page