top of page

Récits de voyages & carnets

Les récits de voyage nous transportent, que l'on soit dans son lit ou via son canapé. Lili-Rose profite de leur lecture pour travailler sa géographie et tenir un "carnet de voyage imaginaire".

Grâce au livret "La géographie à travers la littérature", Lili-Rose peut piocher parmi de nombreux textes qui l'emmèneront en France, en Europe et dans le monde entier.

Elle a souhaité commencé par une région française en lisant un récit de voyage en Isère. Deux ou trois fois par semaine, nous en faisions la lecture partagée, atlas en main. Cela nous permettait de faire des pauses dans la lecture pour voir où le voyageur se trouvait, précisément.


A la fin de ce grand texte, je proposais à Lili-Rose un certain nombre de documents et de recherches sur cette région (trouver une vue de l'endroit décrit par le narrateur et de son époque, trouver une photo de la vue actuelle et la comparer, tracer le trajet du voyageur sur une carte...). Lili-Rose peignait aussi des vues ou des cartes à l'aquarelle, cherchait des images qu'elle imprimait. Enfin, elle les compilait dans un cahier sous forme d'un carnet de voyage.


Puis, elle a voulu en savoir plus sur l'Espagne. Alors un peu plus tard, on s'est penché sur un autre texte dédié. Juste avant, j'ai proposé à Lili-Rose de faire un puzzle de la carte de l'Espagne, comme une mise en bouche.


J'avais aussi ajouté plusieurs livres en annexes, rendant la séquence un peu moins austère et plus riche encore. Lorsque je lisais le récit de voyage, Lili-Rose se plaisait souvent à fermer les yeux et à s'imaginer les paysages décrits. Voyager par la pensée, voilà quelque chose de très écologique.





60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page