top of page

Pâtisser

Dernière mise à jour : 19 mars

Lili-Rose aime faire des activités avec ses cousins. Ce samedi matin, c'est Swann qui nous a rejoint, nous lui avons proposé de faire des sablés, il a sauté de joie en voyant tout le petit matériel qu'on avait préparé rien que pour lui.


On aurait pu faire la recette comme à l'habitude, dans la cuisine en l'invitant à se joindre à nous, en le mettant à notre hauteur et en lui prêtant notre matériel. Nous le faisons à d'autres occasions, mais cette fois, j'avais envie de lui rendre l'expérience plus accessible encore.


J'aime piocher dans toutes les pédagogies, Steiner Waldorf, Charlotte Mason, Montessori... les pédagogies sans nom... la vie... notre propre pédagogie... à l'envie... au besoin... Si on devait définir l'approche de ce moment de cuisine, elle était plutôt dans la veine Montessorienne; même si sur le moment je n'en avais pas conscience. J'aime me laisser porter par mon intuition et mes élans. Lorsque j'ai vu de petits rouleaux à pâtisserie, je me suis simplement dit qu'ils seraient pratiques pour les plus petits. La pédagogie Montessori invite à rendre le monde accessible aux enfants, dès le plus jeune âge. Mettre les choses à leur hauteur, épurer les espaces, utiliser du matériel de qualité... utiliser des ustensiles proportionnels à leurs petites mains me paraissait assez logique finalement. Je me suis donc munie de saladiers de taille moyenne, du rouleau à pâtisserie qui allait bien, de petits contenants et j'ai divisé les proportions de la recette en deux pour qu'il puisse saisir la boule de pâte entièrement pour la façonner. L'étaler serait aussi plus accessible et gérable pour lui ainsi. J'ai ensuite pesé tous les ingrédients en amont, tout était prêt lorsqu'il est arrivé à la maison, une véritable invitation à cuisiner !


"Tu m'as trouvé un petit rouleau !" s'est-il exclamé les yeux écarquillés avec un large sourire. J'étais étonnée qu'il remarque immédiatement mon intention et le petit matériel. Comme si c'était un cadeau inestimable que de l'avoir autant considéré. Sitôt attablé, je n'avais plus qu'à lire la recette lentement, tout était à porté de ses mains, visuel, explicite, il pouvait être autonome dans chacun de ses gestes: choisir le bon ingrédient, verser, mélanger, pétrir, façonner, rouler, découper à l'emporte-pièce, saisir ses biscuits avec la spatule pour les déposer sur le plateau. Dans cet espace restreint où tout est clair et pensé, sa pensée était hyper concentrée, je lisais le plaisir et la fierté dans ses yeux. Après avoir porté le plateau chargé de sablés avec la plus grande minutie et l'avoir enfourné, il a jubilé de tourner le minuteur jusqu'au "10"qu'il venait tout juste d'apprendre.



Ce moment intense en émotions s'est déroulé dans un grand calme, c'était très agréable. Swann (comme Lili-Rose, avec un TSA) avait pu conserver de l'énergie, il a même voulu se lancer dans la vaisselle des ustensiles de cuisine ! Je lui ai installé une bassine pour qu'il soit à hauteur, il a tenté de laver les fourchettes mais c'était compliqué... Il me montrait la grosse éponge dans sa petite main... Je lui ai dit "je vais la couper en deux et ce sera ton éponge", ses yeux semblaient dire l'inestimable cadeau. "L'autre sera pour Lou !" m'a t-il répondu. J'ai hâte de partager ce moment avec son petit frère.



Là où, peut-être, il se serait lassé plus rapidement si il n'avait pas eu autant d'autonomie et de liberté, ce jour-là nous avons passé 2h autour de cette simple activité de faire des petits sablés. On a pris notre temps, les gestes étaient fluides, on a pris plaisir à tout faire avec précision, jusque dans les moindres détails comme choisir le plateau de présentation par exemple. Je l'ai associé à tout ce que je pouvais. Ce moment de cuisine était comme une méditation ou un moment de création. Nous n'avons pas vu le temps passé, nous étions totalement absorbé par l'activité...


Que j'aime ce rôle d'être la personne qui pense, prépare et crée l'espace où l'enfant va pouvoir s'exprimer.

Art d'apprendre, Art de vivre...


Les artistes servent à ça aussi, non ?!



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ma recette de sablés (sans gluten - sans lactose) petite portion:

- 125gr mix farine sans gluten

- 30gr rapadura ou sucre de coco...

- 50gr de matière grasse végétale

- 1/2 oeuf battu

- une pointe de sel


Préparer tous les ingrédients pesés, les disposer devant une feuille de cuisson fixée à la table (patafix), mettre les ustensiles à disposition.


Verser l'oeuf et le sucre dans le saladier puis battre avec la fourchette

Ajouter la farine et la pointe de sel, mélanger avec la fourchette

Ajouter le beurre, commencer à mélanger avec la cuillère en bois et finir en pétrissant avec les mains pour former une belle boule.


--> si la pâte est trop friable, ajoutez un peu d'oeuf

--> si la pâte est trop collante, ajoutez du mix farine


Préchauffer le four à 180°

Laisser reposer la boule 30 min au frigo ou 15 min au congélateur (lire une histoire pendant ce temps ;)

Etaler la boule à l'aide du rouleau et détailler avec les emporte-pièces.

Les disposer sur une plaque de cuisson, enfourner 10 à 15 minutes, selon votre four.

Disposer dans un joli plat, laisser refroidir et déguster.



121 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page