top of page

Être ou ne pas être, telle est la question

Chez nous, beaucoup d'apprentissages "classiques" se font grâce à des « jeux d’étiquettes » que je crée. Rien de bien compliqué, juste du papier cartonné découpé en "étiquettes" et des feutres de couleurs pour écrire dessus. Nous nous sommes d'ailleurs servis de cela pour apprendre la conjugaison.

Impossible pour Lili-Rose d’y voir clair dans un manuel classique ou bien d’apprendre par cœur des terminaisons. Pour tous ces apprentissages, elle doit faire appel à la manipulation, au sens, à l’imagination et à l’esprit ludique.


Je précise que tous les apprentissages de grammaire et conjugaison n'ont pu être abordé qu'à partir du moment où Lili-Rose s'y est intéressée; après avoir dévoré des tonnes de livres, entendu des tas d'histoires que nous lui avons raconté et qu'elle s'est penchée sur la production d'écrits. Alors est venue la nécessité de maîtriser orthographe et grammaire.

Ici, pour commencer, j'ai choisi 3 verbes représentatifs des 3 groupes verbaux, puis j'ai écrit les différentes terminaisons sur les étiquettes (en mettant la plus commune pour le 3ème groupe, sans rentrer dans les variantes). Les différentes étiquettes sont bien rangées dans un dossier de couleur (jaune ici pour le présent) fermé d'un élastique. Il faut aussi réaliser des étiquettes pour les pronoms personnels.




Lili-Rose est autonome dans cette manipulation puisque au dos de chaque étiquettes, un signe valide ou non sa réponse. Le jeu ne dure jamais très longtemps, pas plus de 10 minutes, elle le refera plusieurs fois si besoin, dans quelques temps...

Au cours de ses lectures ou de ses écrits, elle travaille et enregistre aussi les conjugaisons, sans s'en rendre compte. Le temps fait son ouvrage.


Il est rare que Lili-Rose n'utilise pas sa propre créativité pour mettre sa touche dans ses apprentissages. Ici, elle a imaginé que chaque "temps de la conjugaison" était un personnage, avec un caractère, une histoire... et même accompagné d'un poème dédié, qui l'aiderait à retenir les terminaisons.



Un autre jeu, consiste à noter une phrase sur une petite fiche, sans indiquer la terminaison du verbe et proposer en dessous 3 choix de terminaisons. On épingle son choix à l'aide d'une pince à linge, on retourne la fiche, si il y a un tampon à cet endroit, c'est la bonne réponse !


Ces "jeux d'étiquettes" sont aussi très apprécié de Lili-Rose en anglais. Je lui ai écrit près de 150 mots, son plaisir est de former des phrases grammaticalement correctes mais complètement loufoques.

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Komentar


bottom of page