"Les nouveaux artistes" ?!

"Il faut tourner la page du peintre assis derrière un chevalet.

 

L'artiste de l'avenir maniera peut-être habilement le pinceau ou la caméra vidéo, mais il aura aussi les mêmes compétences qu'un architecte, un géologue, un bon orateur, un responsable politique ou un scientifique. Ce qui le définira en tant qu'artiste sera son engagement dans la véritable mission historique de l'art: encourager la perception sensible de ce qu'il y a de réellement important dans la vie.

 

Il créera des occasions, qui pourront prendre la forme d'une tour, d'un cratère, d'un dîner ou d'une école maternelle, pour promouvoir les valeurs auxquelles l'art s'est toujours voué.

 

Il ne faudra pas s'étonner, ni regretter les formes traditionnelles si, dans les décennies à venir, de nombreux artistes renoncent à créer des objets et s'attellent directement à la mission profonde de l'art, qui est de transformer notre perception du monde. "

Art et thérapie, Alain de Botton et John Armstrong

 

Tour d'observation, par les artistes Anthony Gormley et David Chipperfield. Photo Wallpaper.com
Tour d'observation, par les artistes Anthony Gormley et David Chipperfield. Photo Wallpaper.com

Voilà qui définit parfaitement le chemin que j'ai naturellement commencé à emprunter depuis un moment. Heureuse de me découvrir, par ce texte, artiste 2.0 !

 

Pourtant, je ne lâcherai pas le tissu ni le chevalet car pour moi, pourquoi choisir ?! Les deux façons de promouvoir ma vision d'artiste, peuvent cohabiter: faire des images ou des objets comme les créateurs du passé / faire vivre des expériences directement aux gens comme les nouveaux artistes.

 

Je reçois beaucoup de mails de personnes cherchant à nouveau à acquérir mes robes. Ce travail, vous allez le voir, n'est plus d'actualité pour moi. Alors voici quelques nouvelles de l'atelier et de ce que je fais en ce moment.

 

Tous ces projets ci-dessous, aussi hétéroclites soient-ils, ont pour seul but: témoigner, montrer, peut-être inspirer...

quel qu’en soient les supports.

 

Et nous sommes bien dans la mission de l'artiste: montrer une certaine perception du monde.

 

Dans l'attente de faire vivre directement des expériences aux gens, je crée, je vis, j'explique, j'échange sur tous les sujets qui me tiennent à cœur. Simplement pour permettre aux personnes de regarder et d'écouter autre chose.

Le balbutiement d'une expérimentation directe des personnes à vivre mes perceptions est pourtant déjà perceptible, vous le verrez plus bas mais dans une forme encore embryonnaire, c'est à poursuivre...

 

Et à ceux qui me diront que je me disperse dans tous ces sujets, je leur dirai:

ma pensée est en arborescence, mes connexions se font dans tous les sens,

je suis l'artiste 2.0 !

 

Le unschooling

Ma fille n'est pas scolarisée. Ce n'est pas la norme. Notre perception de l'enfant, de l'apprentissage peut en être bousculée.

Et pourtant, Lili-Rose apprend.  Je ne suis pas son enseignante, nous ne faisons pas "école à la maison", elle ne suit pas le programme scolaire et pourtant... Lili-Rose apprend.

 

Cet art de vivre, qu'est le unschooling, met l'enfant au cœur de ses apprentissages. J'explique cela en détail dans ce site.

J'interviens ponctuellement auprès du grand public pour l'expliquer, auprès d'étudiants, futurs éducateurs...

 

La créativité


Offrir des possibilités d'expérimenter l'acte créateur, à tous âges, dans divers lieux:

écoles, musées, centres socio-culturels / créer des événements, des lieux, des contextes...


J'écris et illustre un livre jeunesse sur ce thème: créer, trouver l'inspiration, regarder.

A côté, j'explique mon processus créatif pour ce projet: l'envers du décor de ce livre, la conception de A à Z.

Des occasions d'aborder sa propre créativité et peut être de se lancer ou de l'envisager.

 

Belles images

 

Comme je le disais, je ne veux pas renoncer à peindre, dessiner, exposer, la façon "traditionnelle" de l'artiste de montrer son travail.


Deux projets en cours, pour les années à venir, avec le Musée Matisse du Cateau-Cambrésis. Créations inédites: robes et tissus, mes supports de prédilection. Il y aura aussi des surprises... et de l'expérimentation pour le visiteur. 

" Différence "

L'autisme Asperger fait partie de notre vie à ma fille et moi. Je fais partie de l'association francophone de femmes autistes et participe à la sensibilisation sur cette autre façon d'être au monde et à la vie. 

Une différence neurodéveloppementale peut aussi être la cause d'une perception du monde originale. Témoigner sur ce sujet de l'autisme revient à témoigner de cette autre perception.

 

Ma fille a écrit aussi un livre sur cela, retrouvez ses aventures ici.

Pour conclure ce foisonnant article,

 

Ceux qui me connaissent bien savent mon amour pour l'oeuvre d'Henri Matisse et l'homme qu'il était. Lui déclarait vouloir "révéler un peu la fraîche beauté du monde", en digne fille spirituelle (j'admire, respecte mais prend mon envol),

  j'aimerais par contre, humblement et simplement, en ouvrant une fenêtre sur toutes ces choses via tous ces supports,

 inviter chacun à trouver SA fraîche beauté du monde.